DU 12 AU 30 OCTOBRE 2016 – X SEPTEMBRE GALLERY, LUXEMBOURG

28 juillet 2011. Collision, au hasard d’une rue, entre la photographe suisse Lea Lund et le dandy Erik K. De cette insolite rencontre, naîtront une histoire d’amour et des milliers de clichés aux mises en scènes théâtrales avec Erik comme unique sujet.

Après Paris, Bruxelles, New York, Hambourg ou Rotterdam, le duo a choisi Luxembourg comme source d’inspiration. Un nouveau décor pour une série de photographies à la fois vintage et classieuses, shootées au printemps dernier, que le public luxembourgeois pourra découvrir dans l’exposition «Nomads», du 12 au 30 octobre à la X Septembre Gallery.

Le maître des lieux, Vincent Flamion, lui-même photographe, est tombé sous le charme de ce couple singulier cette année aux Rencontres d’Arles: «J’ai été frappé par le côté graphique de leur travail, cette ambiance très urbaine, un brin décalée et toujours élégante.»

Adeptes du mélange des genres, Lea Lund et Erik K cassent les codes pour capter des ambiances empruntées au reportage, au portrait, aux photos de mode ou d’architecture, dans un style brut devenu leur signature: un traitement noir et blanc qui semble avoir été taillé au scalpel.

«Notre inspiration est dépendante de l’instant, de la lumière, des rencontres, du hasard, qui est souvent le fil conducteur de nos pérégrinations artistiques. Il est difficile de savoir si un lieu va nous inspirer avant de nous y être rendus», explique Lea Lund.

Au Kirchberg, les tours géantes de la Cour de justice de l’UE n’ont pas intimidé le modèle: «Erik adapte sa pose aux lieux où nous travaillons. C’est évident sur la photographie que nous avons faite sur le plateau du Kirchberg. Son aptitude à prendre place dans le décor est très importante.»

Une vision originale des grandes villes du monde à découvrir

dès le mercredi 12 octobre, vernissage à 17h30, à la X Septembre Gallery,

BIOGRAPHIES

LEA LUND

Née en 1960 à Lausanne, diplômée de l’ECAL, vit et travaille depuis 1990 entre Lausanne et Paris. Elle consacre une part importante de son temps à la photographie, s’intéressant particulièrement aux portraits et à l’architecture. Sa créativité est toujours intimement liée à sa vie. La rencontre avec Erik K en juillet 2011, est à l’origine d’une œuvre photographique obsessionnelle dont il est le seul sujet.

ERIK K

Né en 1970 en République Démocratique du Congo, Erik K vit en Suisse depuis 1998. Son allure élégante fait entièrement partie de sa personnalité. Très tôt, il dessine son style, dont le chapeau unique duquel il ne se sépare jamais. Sa rencontre avec Lea Lund le conduit à découvrir une passion pour la gravure, à laquelle il consacre une grande partie de son temps.

coney-island

coney-island

erik_marseille

erik_marseille

erik k londres

erik londres

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.