Premier mariage de la saison au Leica Q2

12 heures avec le Leica Q2, contact:

La Belle ou la Bête.

Un monstre performant.

J’ai récemment mis dans mon sac de reportage de mariage le nouveau boitier dit « compact » de Leica.

J’ai toujours apprécié et utilisé le système Leica avec sa visée télémétrique.

Inspiré des mythiques boitiers M, la marque allemande propose une nouvelle version du Q : toujours en focale fixe avec son fameux 28 mn très lumineux.

Pas de télémètre (je trouve cet outil vraiment efficace, point fort de la gamme M, c’est aussi son talon d’Achille sur les boitiers actuels) mais un autofocus qui va vraiment vite même en basse lumière et son écran électronique légèrement agrandi, très confortable, tactile, très (trop) contrasté grâce à la technologie OLED.

Presque 50 millions de pixels, c’est presque trop, mais le système est prévu pour « croper » les images grâce aux différents cadres qui permettent de visualiser « à l’ancienne » et sur demande le cadrage en 35, 50 ou 75 mn.

 

Premières impressions :

Je suis allé chercher « la bête » vendredi après-midi chez Lecuit ; le vrai spécialiste Leica entre Paris et Wetzlar. Très vite on se sent comme à la maison : c’est un vrai Leica, les menus ressembles à ceux du M10 : simple, essentiel.

Prise en main : le poids avec la batterie et le 28 mn reste dans du « light », mais la sensation de qualité « made in Germany » est immédiate, donc les favoris sont immédiatement rentrés dans le premier écran… personnalisation rapide, je vais pouvoir faire joujou dès le lendemain pour le magnifique mariage de Coralie et Denis entre Bissen, Ettelbruck et le Château d’Urspelt.

Un dimanche printanier comme en rêvent tous les photographes de mariage et les amateurs de BBQ, sauf que j’espérais un peu de pluie dimanche dernier pour tester toutes les promesses et les prouesses de l’hybride étanche (ou presque) à l’eau !

Côté batterie, ce n’est pas trop mal : les 400 déclenchements sont dépassés.

La balance des blancs auto est efficace : j’ai placé la BDB sur le premier écran dans les favoris, c’est très rapide de changer à la volée la température après quelques heures d’utilisation.

La qualité d’image semble très bonne, mais c’est surtout la prise en main, l’autofocus, les deux bagues diaph/vitesse et la troisième pour la macro que j’apprécie. C’est simple, précis, direct : bref c’est conçu pour tomber naturellement dans le prolongement des mains et des doigts… Stabilisé en plus, parfait pour saisir des instantanés de reportage !

 

Un outil, Une fonction.

Un Leica Q 2 ne peux pas remplacer un reflex, mais il est terriblement facile et efficace pour certaines conditions de reportage, léger et discret : il intègre maintenant mon sac pour mes prochains mariages en complément de mon fidèle et indestructible Canon D1X et Sony A7 III.

Vivement samedi prochain…

Le Leica M10 face au Q 2

Mon déjeuner du samedi.

Dynamique et rendu au rendez-vous.

La position macro: pour ne pas oublier les détails.

Dans la chambre nuptiale du château d’Urspelt, j’avais jamais pris le temps de regarder les livres sur le bureau.

Denis, un témoin et son papa attendent la jolie mariée qui entre dans l’église.

Photos de communion : Garder un excellent souvenir de ce moment unique

La communion, que ce soit la première ou la solennelle, c’est l’occasion pour vous de garder de précieux souvenirs de vos enfants et des êtres chers qui les entourent dans leur vie d’enfant et plus tard, d’adulte. Avoir un photographe professionnel pour vos photos de communion, c’est la chance de pouvoir immortaliser cet événement et de garder en mémoire ce moment important, ces échanges, le partage, et surtout le lien fort d’une famille.

 

Vincent Flamion, photographe Meilleur Ouvrier de France, a cette passion pour la photographie, pour les émotions prises sur le vif, et pour rendre éternel des moments éphémères. C’est ce qu’il vous propose de capturer lors de la communion de vos enfants. Un moment unique figé dans l’histoire de votre famille, un patrimoine photographique enrichi de ce bel événement… Pouvoir transmettre plus tard, à vos enfants, leur histoire de vie et leur parcours au travers de ces images qui retracent tout cela.

 

Vincent Flamion, c’est aussi un style en perpétuelle évolution, ce sont des photos naturelles, une atmosphère singulière et une véritable recherche de nouvelles idées en matière d’espace et de lumière pour vous faire vivre, au-delà d’une séance photo, une véritable expérience.

 

Pour les photos de communion de vos enfants, le studio X Septembre Gallery à Luxembourg Belair vous propose une session de portrait communion, différents éclairages, différents fonds, mais aussi des photos de famille, avec les frères, les sœurs, les parents et grands-parents… Durant une heure de shooting, et une étude de portraits vous aurez l’occasion de réaliser une véritable séance photo en famille autour de cet événement familial et religieux important qu’est la communion.

 

A l’issue de ce shooting, vous aurez la liberté de choisir parmi 20 à 30 clichés de cette séance de photos de communion. Ces clichés pourront être valorisés sous forme d’album photo, de photos souvenirs, agrandissements, mais aussi être utilisés pour les cartes de remerciements aux personnes présentes pour vivre ce grand jour avec votre enfant et vous lors de sa communion.

 

Pour plus d’informations, contactez le Studio X Septembre au 26 25 97 54 ou allez à la découverte de l’espace shooting au 137 Avenue du Dix Septembre, L-2551 Luxembourg Belair. Vincent et Lydie seront heureux de vous y accueillir, de vous présenter les lieux et les séances qu’il y propose. Cette année encore cette cérémonie se déroule entre mars, avril et mai.  Nous accueillons déjà les enfants entre 8 et 9 ans et leur famille pour cet événement…

 

A très vite !

Portrait d’enfant : Eléonore & Matilda

Le 6 Décembre 2018, Vincent Flamion recevait à X Septembre Galerie Eléonore 6 ans et Matilda 2 ans, les merveilleuses petites filles de Marcella Zambrano, psychologue clinicienne à Luxembourg  pour une séance portrait d’enfant.

 

Construire une famille, c’est aussi pouvoir se souvenir. Se souvenir de sa grossesse, de la naissance de vos enfants, mais aussi de leur évolution. C’est pour cela que Marcella a franchi la porte du studio X Septembre Galerie. Offrir à ses deux petites filles et plus tard, à leurs propres enfants, des souvenirs indélébiles.

 

C’est avec un regard de professionnel passionné que Marcella a choisi de construire le patrimoine photographique de sa famille, et de ses filles plus particulièrement. Une séance photo de portrait d’enfant aux côtés de Vincent Flamion, c’est laisser libre court à leurs gestes, leurs expressions et leur créativité. Les photos sont parfois guidées, mais jamais posées, l’idée étant de les laisser profiter pleinement de leur séance photo en leur laissant toute leur autonomie.

 

Alors, oui, bien sûr que de nos jours, on peut tous, grâce à nos Smartphones, immortaliser des instants du quotidien, mais rien ne pourra égaler la sensibilité et l’expérience du photographe professionnel. La maitrise du cadrage, de la netteté, de la lumière… Tout ce qui fera l’émotion et la réussite de vos photos en mettant sur papier ces petits bonheurs du quotidien.

 

En choisissant de réaliser une séance photo de portrait d’enfant, Marcella voulait permettre à ses filles de vivre un instant privilégié. Les laisser apprivoiser un environnement qu’elles ne connaissaient pas et le voir se transformer en un véritable terrain de jeu… sans jouets ! C’était faire appel à leur imagination et à leurs réactions, et capturer tout cela. Le photographe devient alors spectateur de ce qu’il se passe. Derrière son objectif, Vincent a immortalisé pour cette famille deux enfants, deux sœurs heureuses de partager ce terrain de jeu !

 

Eléonore et Matilda ont vécu un véritable moment de partage et de complicité grâce à cette séance portrait d’enfant, un moment qu’elles apprécieront revoir dans quelques années…